Les 5 aides financières pour apprentis

Les 5 aides financières pour apprentis

Si vous êtes à la recherche d’aides financières pour apprentis vous êtes au bon endroit ! Qui dit étudiant, dit bien souvent fauché… Malheureusement, vous êtes de manière générale en difficulté financière et très mal informés des aides financières auxquelles vous êtes éligible.

Vous souhaitez bénéficier d’une aide ? Ici, on va vous expliquer en détail toutes les aides financières auxquelles vous pouvez prétendre avec le statut d’apprenti. On vous propose des aides personnalisées en fonction de votre situation.

Et bonne nouvelle… Beaucoup d’aides sont cumulables !

Toutes les aides financières pour apprentis

Si vous lisez cet article, c’est que vous avez choisi une formation en apprentissage. En tant qu’apprenti, vous bénéficiez d’un petit salaire (la rémunération des apprentis varie selon votre âge, et votre année de formation). Mais ce salaire ne vous permet pas forcément de subvenir à tous vos besoins quotidiens (loyer, courses, frais de déplacement, etc.) …

De nos jours, il existe de nombreuses aides financières pour apprentis, dont vous ne connaissez pas forcément l’existence… Elles sont en général réservées à vous, jeunes apprentis de moins de 25 ans (ou parfois même ,sans limite d’âge comme pour la prime d’activité ou les APL par exemple). Vous pouvez vous réjouir car nous allons vous proposer 5 aides auxquelles vous serez sûrement éligible !

(Vous devez savoir que votre salaire brut et votre salaire net est identique lorsque l’on est apprenti car avec ce statut, les patrons sont exonérés de charges sociales)

 

Les aides financières pour apprentis

Les aides financières pour apprentis ou pour étudiants (étant en activité professionnelle) que nous allons vous présenter ici sont la prime d’activité et l’aide au permis de conduire.

La prime d’activité

La prime d’activité est une aide qui sera perçue par les travailleurs à faibles ressources. Le montant de l’aide peut varier en fonction de votre rémunération et elle est accordée sous plusieurs conditions :

  • Votre situation : vous devez être majeur (avoir 18 ans révolus), être français ou citoyen de l’espace économique européen, et résider en France. De plus, vous devez travailler (apprentis et/ou étudiants) ou être indemnisé au titre du chômage partiel ou technique.
  • Vos revenus : vous devez toucher au moins 78% du Smic net, 950,82€ mensuels. Concernant vos versements mensuels ce sera la CAF ou la Mutualité sociale agricole (MSA) qui s’en chargera.

Si vous réunissez ces trois conditions, nous vous invitons à faire une simulation de Prime d’activité sur le site de la CAF.

Ensuite, si votre simulation se révèle positive, nous vous invitons à faire une demande de Prime d’activité.

Enfin, n’oubliez pas de déclarer vos ressources tous les trois mois.

L’aide au permis de conduire

L’aide au permis de conduire consiste à vous proposer (apprentis majeurs -> avoir 18 ans révolus), lorsque vous entrez en formation (comme la licence professionnelle E-commerce et marketing numérique) la somme de 500€ afin de participer au financement de votre permis de conduire. Cette somme peut également vous être versée si vous avez passé votre permis de conduire il y a moins d’un an.

Si cette aide financière vous intéresse, nous vous conseillons de vous rapprocher du responsable pédagogique de votre formation.

Les aides financières pour apprentis relatives au logement

Les aides financières pour apprentis et étudiants émancipés (avoir quitté le domicile familial) relatives au logement que nous allons vous présenter sont l’aide Mobili-jeune et l’Aide Personnalisée au Logement (APL).

L’aide mobili-jeune

L’aide MOBILI-JEUNE est une subvention qui prend en charge une partie de votre loyer (le montant de cette aide varie entre 10€ et 100€) tous les mois et pour une année scolaire (renouvelable à chaque rentrée scolaire). Pour bénéficier de cette aide, il y a plusieurs conditions à rassembler :

  • Votre situation :  vous devez être en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, dans une entreprise du secteur privé non agricole et avoir moins de 30 ans.
  • Vos ressources : vous devez percevoir un salaire inférieur ou égal à 100% du SMIC.
  • Votre logement : vous devez être locataire ou colocataire d’un logement loué vide ou meublé (appartement individuel, foyer, résidence sociale, chambre en internat, etc.). Votre logement doit se trouver à près de votre lieu de formation et/ou de votre entreprise.

Si vous souhaitez bénéficier de cette aide financière pour apprentis, nous vous conseillons de faire une simulation d’aide Mobili-jeune.

Votre simulation s’est avérée positive ? Vous devrez déposer votre demande avant le début de votre cycle de formation ou dans les 6 mois qui suivent le début de votre formation sur le site d’Action Logement.

Les APL

L’APL ou aide personnalisée au logement est une aide financière visant à contribuer au paiement de votre voyer dans le but de réduire le montant de votre loyer. Pour que cette aide vous soit versée, vous devrez remplir certains critères relatifs à votre situation.

  • Votre logement : l’aide ne peut vous être versée que pour votre résidence principale située en France. Vous devez être locataire ou sous-locataire (déclaré auprès du propriétaire) d’un logement (location, colocation, foyer, héberger chez un accueillant, etc.). Votre logement doit être conventionné.
  • Votre situation : vous devez être Français ou posséder un titre de séjour valide si vous êtes étranger. Vous ne devez avoir moins de trente ans, en revanche aucune condition d’âge minimum n’est requise, un mineur peut donc bénéficier de cette aide (bail signé ou co-signé par les parents ou le responsable légal).
  • Vos ressources : le calcul de cette aide se fait en fonction de la composition et de la totalité des ressources perçues dans votre foyer. L’actualisation de vos ressources trimestrielles se fera automatiquement.

Si vous réunissez ces trois conditions, nous vous invitons à faire une simulation d’APL sur le site de la CAF.

Ensuite, si votre simulation se révèle positive, nous vous invitons à faire une demande d’APL.

L’aide financière à la santé 

Les aides financières relatives à la santé concernent les personnes ne disposant pas des moyens nécessaires pour souscrire à contrat de complémentaire santé. Ici, nous allons vous présenter la C2S.

La C2S

La Complémentaire Santé Solidaire est une couverture santé qui permettra une prise en charge gratuite de la part complémentaire des dépenses liées à votre santé. La C2S, est affiliée à la Sécurité sociale. Vous pourrez bénéficier d’une prise en charge à 100 % de la quasi-totalité de vos soins.

Cette couverture vous sera délivrée selon certaines conditions :

  • Votre situation : pour pouvoir bénéficier de la C2S vous devez impérativement être Français ou détenir un titre de séjour valide. De plus, vous devez résider en France depuis au moins trois mois.
  • Vos ressources : seules les personnes à faibles revenus peuvent prétendre à la C2S. Ce sont les ressources des douze derniers mois qui seront pris en compte lors de votre demande. Le calcule sera effectué en fonction de vos ressources, de votre lieu de résidence et de la composition de votre foyer.

Si vous réunissez ces trois conditions, nous vous invitons à faire une simulation de C2S sur le site de AMELI.

Ensuite, si votre simulation se révèle positive, nous vous invitons à faire une demande d’aide depuis votre compte AMELI via la rubrique « Mes démarches ». Pour réaliser cette demande, vous devez vous connecter à votre compte AMELI ou créer un compte.

Ce qu’il faut retenir

Il faut retenir que vous avez certainement le droit à certaines de ces aides financières pour apprentis. Elles contribueront en partie à votre insertion professionnelle et à votre évolution personnelle et professionnelle de façon sereine.
On espère que cet article vous aura un petit peu éclairé sur les options qui s’offrent à vous.

En tant qu’alternant en E-commerce, l’aide pour la transformation numérique pourrait intéresser votre employeur, n’hésitez pas à consulter l’article de Mathieu Klopp.

N’hésitez pas à consulter les autres articles du blog de la licence !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *