L’impact des social media sur un e-commerce

social media

Depuis quelques années maintenant, les social media sont devenus un incontournable levier marketing permettant à n’importe quelle entreprise les utilisant, d’accroître sa visibilité. Le e-commerce quant à lui ne cesse de se développer, et de ce fait, la concurrence devient rude. C’est pour ça que leur succès ne se repose plus seulement sur la qualité de leurs produits vendus, mais aussi sur la notoriété des boutiques en ligne.

Plusieurs études ont démontré qu’en 2017, 83 % des e-commerçants passait par les médias sociaux pour augmenter le trafic et ainsi, se démarquer de la concurrence.

Mais quelle est la réelle importance des réseaux sociaux en e-commerce ?

Mesurer l’impact des social media sur la boutique en ligne

Si on ne sait pas réellement le nombre de ventes effectuées grâce à un réseau social, cependant, les différentes plateformes possèdent des fonctions de statistiques qui permettront au e-commerçants d’en savoir plus sur :

  • Son audience (l’âge, le sexe et la démographie de ses visiteurs)
  • Son taux d’engagement (le nombre de personnes atteintes par la publication, les réactions, les partages, le nombre d’abonnés et de clics sur les liens)
  • Ses publications les plus performantes
  • Les moments où sa communauté est la plus active pour poster des publications qui seront plus vues

De plus, grâce à des outils annexes comme Google Analytics par exemple, il pourra vérifier si les actions de son audience sur les réseaux sociaux ont un impact sur les ventes.

Quel réseau social pour quels enjeux ?

Avant de se lancer dans les réseaux sociaux pour promouvoir son business, il est important de connaître ces plateformes et leurs différentes particularités, car le message que vous souhaitez véhiculer n’aura pas le même impact selon ces derniers.

Instagram

Ce social média permet de communiquer à travers des visuels. Il est intéressant grâce à ses multiples fonctions qui permettent de se rapprocher de sa communauté (stories, instagram TV, live…). De plus, la toute dernière nouveauté Instagram Shopping mets en avant les boutiques en ligne.

Facebook

De loin le réseau social le plus utilisé dans le monde (2,2 milliards d’utilisateurs en 2017). La tranche d’âge en majorité sur Facebook sont les utilisateurs dans la trentaine, ce qui permet de toucher un grand nombre de personnes. Cet outil est l’idéal pour développer son image de marque, diffuser des promotions et organiser des actions publicitaires.

Twitter

Twitter est une plateforme assez différente car l’impact du message que l’on souhaite faire passer doit se tenir en 280 caractères. Il permet d’augmenter la visibilité d’une boutique en ligne, mais le plus important sur Twitter, c’est que les autres utilisateurs parlent de vous.

Youtube

Un média très apprécié et utilisé des internautes, mais qui demandent beaucoup d’investissement. Youtube sert à publier des vidéos qui permettent de mettre en valeur des produits, faire des tutoriels, des vidéos “avis” ou des publicités.

Pinterest

La majorité des utilisateurs de Pinterest sont à 60 % des femmes. Bien qu’il reste un des réseaux sociaux les moins utilisés, il est cependant très prometteur puisqu’une photo redirige directement à la boutique en ligne lorque l’internaute clic dessus. Si vous êtes dans le domaine de la cuisine, de la mode, de la déco ou du design il serait quasiment impossible passer à côté de Pinterest.

Tiktok

Petit dernier de la bande, Tiktok est pourtant un réseau qui ne cesse de s’imposer et prendre une place importante dans la jungle des réseaux sociaux. Nous vous invitons à consulter l’article “Les enjeux de Tiktok” sur le blog de Web Théorie pour bien comprendre l’impact que peut avoir ce social media.

LinkedIn

Réseau de BtoB, il peut être intéressant si vos clients sont des professionnels. Il permet de mettre en avant votre expertise dans un domaine.

Quelques chiffres …

  • D’après une étude, en 2020, 31 % des Français ont déjà acheté un produit via un réseau social
  • Le montant moyen des dépenses pour l’achat d’un produit via les réseaux sociaux se situe entre 30€ et 50€
  • La valeur moyenne des commandes sur Instagram est de 65$ contre 55$ sur Facebook
  • Les 18-34 ans font partis des acheteurs les plus importants sur les réseaux sociaux
  • 86 % des Français sont méfiants à l’égard des publicités, placements de produits sur les social médias.

 

N’hésitez pas à consulter nos différents articles !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *