Le télétravail : 5 conseils pour une pratique de plus en plus intégrée à notre quotidien professionnel

Suite à la crise sanitaire qui a frappé le monde entier, l’Activité professionnelle c’est adaptée et exerce désormais à distance par le biais du télétravail.

Le télétravail une pratique de plus en plus intégrée à notre quotidien professionnel

 

CONTEXTE 💬

Les entreprises de toutes tailles ont dû s’adapter face à la pandémie de Covid-19, une des parades à été le recourt au télétravail. En effet,  une bonne partie des salariés Français n’avait plus le droit de se rendre sur leur lieu de travail. De ce fait, afin de continuer leur activité professionnelle depuis leur domicile, on a pu observer un essor spectaculaire du télétravail en France. Cela a complètement bousculé les modes traditionnels d’organisation du travail des organismes publics et privés.

 

LES BONNES PRATIQUES ✅

  • Tout d’abord il faut se munir d’une bonne connexion internet sécurisée pour effectuer un télétravail dans de bonnes conditions. En effet, assurez-vous du bon paramétrage de votre box Internet. Vérifiez le mot de passe d’accès et changez-le s’il est faible. n’oubliez pad non plus de mettre à jour le logiciel interne. Ensuite si vous n’avez pas de câble et que vous utilisez la technologie Wi-Fi, activez l’option de chiffrement WPA2 ou WPA3.
  • Lorsque vous êtes en télétravail, il faut suivre les instructions de votre employeur. C’est-à-dire que si l’entreprise dans laquelle vous travaillez dispose d’une charte informatique dans le cadre du télétravail, prenez en connaissance et appliquez là. De plus, ne faites pas en télétravail ce que vous ne feriez pas au bureau. Ayez une utilisation responsable et vigilante de vos équipements et accès professionnels, notamment sur votre navigation web, en veillant à bien séparer les usages professionnels et les usages personnels. Par exemple, vous pouvez créer des comptes distincts selon votre moteur de recherche.
  • Priorisez si possible, l’usage des équipements qui ont été contrôlés et fournis par votre entreprise. En effet dans la plupart des cas ces derniers disposent d’un Virtual Private Network (VPN), autrement dit un réseau privé virtuel. Il s’agit d’un réseau qu’il faut privilégier dans le cadre d’échange de données (qu’elles soient sensibles ou non) à travers les différents stockages qui sont disponibles via le VPN plutôt que par messagerie électronique traditionnelle. N’oubliez pas non plus mettre à jour régulièrement votre VPN pour garantir un niveau de sécurité assez élevé.
  • Dans le cas où vous devez utiliser votre ordinateur personnel  pour le télétravail à défaut d’en avoir un fourni par votre entreprise, il faut maintenir un niveau de sécurité assez important. Pour cela, dans l’ordre il faut installer sur votre ordinateur un antivirus et un pare -feu. Ensuite, favorisez l’utilisation d’un compte personnel protégé par un mot de passe. Dans le sens ou un membre de votre famille ne doit pas pouvoir accéder à ce compte. Enfin, porter régulièrement une attention aux mises à jour de votre système d’exploitation et/ou des logiciels utilisés et effectuer fréquemment des sauvegardes régulières (ou activer l’option sauvegarde automatique).
  • Enfin, soyez vigilant sur les tentatives de phishing (ou hameçonnage). Depuis cette période de crise sanitaire, les pirates ont profité que de nombreuses personnes soit en télétravail pour les escroquer. Lorsque vous recevez quelque chose d’une personne que vous ne connaissez pas (surtout si le fichier ou le document contient un lien) ne l’ouvrez pas, supprimez-le et n’hésitez pas à signaler certaines pratiques quand vous en êtes témoin. Prémunissez-vous également des messages qui comportent un caractère d’urgence et/ou de danger. Dans tous les cas si vous avez un doute sur une information, n’hésitez pas à aller faire vous-même des recherches sur internet pour la vérifier ou alors si votre entreprise dispose de Directeur des Systèmes d’Informations (DSI), contactez-le directement.

 

N’hésitez pas à aller voir notre dernier article, avec l’interview d’une ancienne élève de la licence.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.