Le télétravail : 5 conseils pour une pratique de plus en plus intégrée à notre quotidien professionnel

Suite à la crise sanitaire qui a frappé le monde entier, l’Activité professionnelle c’est adaptée et exerce désormais à distance par le biais du télétravail.

Le télétravail une pratique de plus en plus intégrée à notre quotidien professionnel

 

CONTEXTE 💬

Les entreprises de toutes tailles ont dû s’adapter face à la pandémie de Covid-19, une des parades à été le recourt au télétravail. En effet,  une bonne partie des salariés Français n’avait plus le droit de se rendre sur leur lieu de travail. De ce fait, afin de continuer leur activité professionnelle depuis leur domicile, on a pu observer un essor spectaculaire du télétravail en France. Cela a complètement bousculé les modes traditionnels d’organisation du travail des organismes publics et privés.

 

LES BONNES PRATIQUES ✅

  • Tout d’abord il faut se munir d’une bonne connexion internet sécurisée pour effectuer un télétravail dans de bonnes conditions. En effet, assurez-vous du bon paramétrage de votre box Internet. Vérifiez le mot de passe d’accès et changez-le s’il est faible. n’oubliez pad non plus de mettre à jour le logiciel interne. Ensuite si vous n’avez pas de câble et que vous utilisez la technologie Wi-Fi, activez l’option de chiffrement WPA2 ou WPA3.
  • Lorsque vous êtes en télétravail, il faut suivre les instructions de votre employeur. C’est-à-dire que si l’entreprise dans laquelle vous travaillez dispose d’une charte informatique dans le cadre du télétravail, prenez en connaissance et appliquez là. De plus, ne faites pas en télétravail ce que vous ne feriez pas au bureau. Ayez une utilisation responsable et vigilante de vos équipements et accès professionnels, notamment sur votre navigation web, en veillant à bien séparer les usages professionnels et les usages personnels. Par exemple, vous pouvez créer des comptes distincts selon votre moteur de recherche.
  • Priorisez si possible, l’usage des équipements qui ont été contrôlés et fournis par votre entreprise. En effet dans la plupart des cas ces derniers disposent d’un Virtual Private Network (VPN), autrement dit un réseau privé virtuel. Il s’agit d’un réseau qu’il faut privilégier dans le cadre d’échange de données (qu’elles soient sensibles ou non) à travers les différents stockages qui sont disponibles via le VPN plutôt que par messagerie électronique traditionnelle. N’oubliez pas non plus mettre à jour régulièrement votre VPN pour garantir un niveau de sécurité assez élevé.
  • Dans le cas où vous devez utiliser votre ordinateur personnel  pour le télétravail à défaut d’en avoir un fourni par votre entreprise, il faut maintenir un niveau de sécurité assez important. Pour cela, dans l’ordre il faut installer sur votre ordinateur un antivirus et un pare -feu. Ensuite, favorisez l’utilisation d’un compte personnel protégé par un mot de passe. Dans le sens ou un membre de votre famille ne doit pas pouvoir accéder à ce compte. Enfin, porter régulièrement une attention aux mises à jour de votre système d’exploitation et/ou des logiciels utilisés et effectuer fréquemment des sauvegardes régulières (ou activer l’option sauvegarde automatique).
  • Enfin, soyez vigilant sur les tentatives de phishing (ou hameçonnage). Depuis cette période de crise sanitaire, les pirates ont profité que de nombreuses personnes soit en télétravail pour les escroquer. Lorsque vous recevez quelque chose d’une personne que vous ne connaissez pas (surtout si le fichier ou le document contient un lien) ne l’ouvrez pas, supprimez-le et n’hésitez pas à signaler certaines pratiques quand vous en êtes témoin. Prémunissez-vous également des messages qui comportent un caractère d’urgence et/ou de danger. Dans tous les cas si vous avez un doute sur une information, n’hésitez pas à aller faire vous-même des recherches sur internet pour la vérifier ou alors si votre entreprise dispose de Directeur des Systèmes d’Informations (DSI), contactez-le directement.

 

N’hésitez pas à aller voir notre dernier article, avec l’interview d’une ancienne élève de la licence.

5 astuces pour optimiser son profil Linkedin

En 2022, (presque) tous les recruteurs sont sur le réseau social n1 dans le monde dédié aux professionnels. Un profil Linkedin optimisé vous sera donc très utile dans vos démarches professionnelles. Découvrez comment l’optimiser grâce à nos cinq astuces !

Qu’est-ce qu’un profil Linkedin optimisé ?

Avant de commencer, il est nécéssaire de comprendre ce qu’est un profil Linkedin optimisé. Un profil LinkedIn optimisé est un profil où chaque partie de votre profil personnel est remplie et montre au public ce que vous faites, qui vous êtes et en quoi vous êtes un expert. Cela permet à votre profil d’être mieux classé dans les recherches LinkedIn et d’instaurer de la confiance parmi ceux qui pourraient vouloir se connecter à vous ou vous suivre.

1. Choisissez une photo de profil adaptée

Lorsque vous configurez votre profil, vous devez vous assurer que vous téléchargez une photo de profil forte et claire. Autrement dit préférez une photo simple, avec un fond uni, une tenue professionnelle où vous souriez plutôt qu’un selfie à la plage en claquettes et lunettes de soleil.

Une photo qui montre votre visage permet à vos réseaux et aux recruteurs de vous faire confiance. Pour une qualité d’image optimale, assurez-vous que votre photo de profil pour LinkedIn mesure au moins 400 X 400 px.

2. Soyez intelligent avec votre titre de profil

Si vous êtes passionné par le réseautage et la création d’une marque personnelle unique, il est utile d’être créatif et descriptif avec le titre de votre profil. Aux débuts de LinkedIn, le titre de votre profil renseignait simplement l’intitulé de votre poste actuel et c’était généralement tout. Mais aujourd’hui, il est plus important d’utiliser l’espace de 220 caractères pour inclure des mots-clés pertinents et descriptifs de votre expertise.

Par exemple, lequel de ces titres se démarque le plus et trouvera un écho auprès des recruteurs ou d’autres personnes de votre secteur ?

Chargé de communication digitale | LP ECMN

Booster notre visibilité sur les canaux numériques | Chargé de communication digitale chez LP ECMN

Bien que les deux titres contiennent un mot-clé, le second est beaucoup plus fluide, plus intéressant et décrit mieux votre rôle actuel. Jouez avec différents titres, changez-les de temps en temps et n’ayez pas peur d’être créatif !

3. Remplissez vos expériences professionnelles

L’optimisation de votre profil LinkedIn ne se limite pas à la mention de votre expérience professionnelle, vous devez absolument remplir cette section. Vous êtes libre d’approfondir ou non chaque expérience professionnelle, mais concentrez-vous sur vos principales réalisations.

Quelques conseils pour remplir cette section :

N’ajoutez pas tous vos emplois précédents, si vous avez un long parcours professionnel.
Concentrez-vous sur les meilleures réalisations liées à votre carrière.
Veillez à mettre à jour la cohérence, même des emplois actuels, lorsque de nouveaux objectifs ou projets sont réalisés.

4. Mettez en valeur votre formation et vos compétences

Une autre section intéressante à remplir est celle où vous indiquez votre formation et vos diplômes.

Si votre expérience globale est importante dans le domaine du travail, de nombreux recruteurs et personnes de votre réseau peuvent être curieux de connaître votre formation et vos compétences. De plus, lorsque vous ajoutez des compétences, d’autres personnes de votre réseau peuvent commencer à approuver les qualités que vous sélectionnez, ce qui améliore votre facteur de confiance.

Voici les sections de votre profil où ajouter vos connaissances :

Formation
Licences et certifications
Compétences et mentions

5. Votre section « À propos » = Votre histoire

Le principal conseil d’optimisation de votre profil LinkedIn sur lequel vous devriez vous concentrer est votre résumé. C’est l’endroit idéal pour raconter votre histoire en 2 000 caractères ou moins. Utilisez des mots-clés et mettez-les à jour aussi souvent que nécessaire pour garantir leur pertinence et leur exactitude.

Les 265 à 275 premiers caractères seront affichés avant que le visiteur ne doive cliquer sur « Voir plus » pour le reste du contenu de votre résumé. Vos premières lignes doivent accrocher un visiteur du profil en lui disant qui vous êtes, ce qui vous intéresse et ce que vous aspirez à faire.

Juste après cette section, vous devriez envisager d’ajouter des réalisations auxquelles vous avez participé, comme des documents, des liens, des vidéos, etc. C’est un excellent moyen de montrer votre expertise et votre talent en même temps que votre résumé.

L’importance d’un site e-commerce pour une entreprise, 7 étapes à sa réalisation

L’importance d’un site e-commerce pour une entreprise, 7 étapes à sa réalisation

 

Ces dernières années, on observe un changement de mode de consommation et le développement du e-commerce pour un grand nombre d’entreprises.

 

 

CONTEXTE 💬

Avec le développement et la démocratisation des smartphones, tablettes et ordinateurs portables, les modes de consommations ont peu à peu changé au fil des années. En effet, on observe selon le domaine d’activité une baisse d’affluence au sein des points de vente de physiques et au contraire une hausse du trafic sur les sites marchands. Donc pour une entreprise, le manque à gagner est important si elle ne veut pas passer le pas du site marchand.

 

 

OBJECTIF 🎯

Lorsqu’on créer une entreprise, le but est de la pérenniser. Pour cela, il va falloir réaliser du profit. C’est à ce moment-là que le site e-commerce va intervenir et va pouvoir nous épauler dans l’objectif de faire augmenter notre chiffre d’affaires. Le développement d’internet et des NTIC (Nouvelles Technologies Informations et de Communications) a permis de multiplier de : multiplier les canaux de communication,  diffuser plus largement des informations, toucher gratuitement et facilement un plus grand nombre de clients potentiels. On parlera désormais de communication digitale multicanale.

De plus, l’état des consommateurs à lui aussi évoluer. En effet, ils sont passés d’état passif à actif. Ce qui implique qu’ils peuvent exprimer plus facilement leurs avis, qu’il soit positif ou négatif, réagir en direct 24 heures sur24. On parlera de communication digitale multi-acteurs. Le site e-commerce va permettre de pouvoir réaliser un achat à n’importe quel moment de la journée, tout au long de la semaine et va donc briser les horaires d’ouverture « classiques » d’un point de vente physique. Votre structure est ainsi connectée au monde entier, à toute heure peu importe le fuseau horaire du client.

 

« Votre site est votre première vitrine »

En effet, nous sommes dans une ère ou dans le tram, en taxi, chez le coiffeur ou au parc, les gens sont connectés 24h/24, tous les jours de l’année. Donc, la plupart des décisions d’achats se prennent derrière l’écran. C’est-à-dire que si le prospect ne passe pas forcément une commande sur votre site e-commerce, il peut venir voir le produit dans votre magasin. Dans tous les cas, cela bénéficiera à votre chiffre d’affaires. De plus, c’est aussi le journal de votre entreprise, il vous servira à faire passer les annonces ou promos intéressantes. Un vrai espace de communication !

 

TACHES A EFFECTUER ✅

Avant toute choses, il faut savoir si en interne si l’entreprise dispose des ressources nécessaires pour la mise en place du site e-commerce. Cette introspection est très importante car la réponse déterminera les modalités de réalisation. C’est à dire qu’on aura le choix entre ces deux possibilités:

  • Réalisation en interne : si personnel formé, coût faible, total maîtrise, peut prendre plus de temps.
  • Réalisation en externe : coût plus élevé car on sous-traite, gain de temps car il s’agira dans la plupart du temps d’un spécialiste, possibilité d’avoir un site plus élaboré.

Après avoir répondu à cette question, voici une liste non-exhaustive d’étapes nécessaires à l’ouverture d’un site e-commerce: 

  • Choisir son produit, ainsi que son positionnement, son mode de vente et son modèle économique
  • Choisir un statut juridique, son nom de domaine et/ou sa marque et les déposer
  • Choisir son socle technique et son hébergeur
  • Sélectionner sa banque, son mode livraison et ses modes de paiement
  • Ecrire ses mentions légales et faire écrire (si possible) ses Conditions Générales de Ventes (CGV)
  • Faire son stock
  • Ouvrir son site e-commerce, trouver des clients, leur répondre et mesurer ensuite son efficacité

 

CONCLUSION

Pour résumer, si vous n’êtes pas un pure player (entreprise qui exerce son activité commerciale uniquement en ligne) être présent sur le web via un site e-commerce a de multiples avantages : se faire connaître, attirer de nouveaux clients et les fidéliser, permettre aux internautes de découvrir vos produits et services en renforçant votre crédibilité et votre image. Effectivement, sa mise en place peut être considérée comme un important chantier, mais il peut devenir une part non négligeable de votre chiffre d’affaires.

,

À la rencontre des fondatrices d’Ecorigami

Ecorigami, une idée 100% bordelaise

Audrey et Natalia sont les deux fondatrices de l’Agence Ecorigami, une agence de communication 360° éco-responsable & sociale bordelaise qui mixe les solutions print et web.

Dans un monde très connecté, elles ont choisi de valoriser du papier 100% : Recyclé, Ensemencé, Imprimé en France Biodégradable. De plus, ces papiers sont faits en forme d’origami et les Pliages et collages sont faits par un ESAT.

N’hésitez pas à aller découvrir leurs produits et service sur leur site internet : https://agence-ecorigami.fr/

Elles ont été interviewées par trois étudiants de la Licence E-commerce et Marketing numérique de l’université de Bordeaux dans le cadre d’un projet tuteuré en partenariat avec l’association Little citizens For Climate.

 

Découvrez l’interview d’Audrey et Natalia, fondatrices d’Ecorigami